16 janvier 2010

REMERCIEMENTS D'AFFECTADOS POUR SES DONATEURS

Nous tenons au nom de l'association Affectados et au nom de toutes les familles durement touchées par la disparition dêtres chers lors de ce maudit jour du 20 Aout 2008, à remercier les Amis qui par leurs gestes permettent le fonctionnement de l'association.

A cet effet et avec beaucoup de reconnaissance nous remercions, Guillaume, Tanguy et Gallia, Jacqueline, Roger, Josette, Nathalie et Olivier, Martine et Patrick, Marie Dominique et Gilles, Giovanni et Michèle, Didier, Thomas, Véronique et Laurent, Carlo et Elodie, Sylvie et Christian, Marie, Roger et Nita, Alain, Olivier, Dominique, Michèle et Gérard.

Croyez bien que c'est la multiplication de ces dons ou participation qui nous permettrons de mieux résister aux mastodontes financiers que sont spanair, boeing, leurs assureurs et consorts.

Comme nous l'avions déja indiqué, il était plus aisé pour nous de solliciter des dons pour des associations à but ludiques, sportives ou culturelles, l'implication émotionnelle n'étant pas bien entendu de même nature.
Mais il va nous falloir passer la vitesse supérieure afin de résister aux malfaisants, y compris les membres des familles dont les cotisations vont passer de 5€ à 20€/mois.
L'objectif de l'association est pour cette année 2010 d'enregistrer 1000 adhésions de soutien à 5€/mois soit 60€ annuel et plus si affinités.

Je vous de prie d'accepter mes excuses pour ne pas avoir communiqué sur le travail phénomémal effectué par les membres du nouveau bureau; j'ai hiberné depuis maintenant presque trois mois, fatigue physique, morale, vieillerie, Noel sans Ethan et Pierrick, le deuxième sans eux.
Généralement nous nous faisions tous les trois, prendre en photo par Claudette, assis devant la cheminée, cette année et pour la deuxième fois il n'y a pas eu de photo, j'étais tout seul à regarder les flammes...

A l'issue de ce message et de la sortie de l'hibernation, je vous communiquerai dans les commentaires les différentes actions, démarches, requêtes, communications et hommages éffectués par Affectados.

Et il n'est peut être pas trop tard pour vous souhaiter une année de douceur et de sérénité, je vous embrasse et réîtère à tous mes remerciements pour votre attention, votre soutien et votre amitié.

52 commentaires:

Anonyme a dit…

Bonsoir Patrick,
je sais ce qu"il en est de regarder seul un feu de bois. mais il faut en effet sortir de cette hibernation... ne serait-ce que pour lutter, pour ceux qui nous ont quitté mais également pour ceux qui restent. Noël sera désormais synonyme d'amertume, de regrets, de malaise, de colère, d'"à quoi bon!" mais il faut continuer à se battre, pour vous , mais aussi pour ceux qui restent et ne demandent que votre présence... car ils en ont besoin, car elle leur est nécessaire, pour leur équilibre.
Je vous souhaite également pour cette nouvelle année toute la sérénité, le courage dont vous aurez besoin.
Je vous embrasse et pense à vous...

PILAR a dit…

"Bonjour tout le monde:
Ce matin Saleta, Loreto, Jose Pablo, et Ligia Pilar, au nom de l'Association, nous avons rencontré le président de l'OACI (Organisation mondiale des Nations Unies pour l'Aviation Civile) à laquelle nous avons exprimé notre préoccupation quant au rapport d'incident de Lanzarote survenu en 2007 qui provenait du même défaut technique que celui de l'avion de spanair,et qui a été publié 30 mois après. Aussi nous avons demandé à être présents à la Conférence mondiale de haut niveau de l'aviation civile qui se tiendra à Montréal (Canada) à la fin du mois de Mars et avons demandé de faire partie de la délégation officielle de notre pays dirigé par le ministre de développement.
Inutile de dire les éfforts nécessaires pour accéder à cette personnalité,palabres et négociations aux alentours de 6 heures.
Nous rendrons compte plus tard des détails dans le prochain bulletin. Une accolade à tout le monde. Pilar Vera Palmas. "



L'Association de vol JK-5022, qui représente les victimes du crash de 2008 à Août du vol Spanair à Madrid-Barajas, a dénoncé aujourd'hui dans la presse l'existence de lacunes dans le rapport publié par le CIAIAC (Accident Investigation Commission et Les incidents de l'aviation civile).
l'équivalent du BEA Francais,et quand ont écrit équivalent, ca l'est aussi dans les travers et les refus de donner la vérité pour la préservation d'intérets des cies.Les deux bureaux d'enquête Francais et Espagnol étant directement rattachés à leur Ministère des transport respectifs. En Décembre dernier donc ce rapport était relatif à l'incident du 5 Juin, 2007 à l'aérodrome de Lanzarote, avec des caractéristiques similaires à celui qu'a causé l'accident Spanair dans laquelle 154 personnes sont mortes.

PATRICK+PRESSE a dit…

ETABLISSEMENT D'UN PLAN D'URGENCE UNIQUE.UNE DES CONSEQUENCES DE L'ACTION D'AFFECTADOS,même si cela est surréaliste le plus récent des Aréoport Européen ne disposait pas d'un plan d'urgence cohérent en cas d'accident.

Amélioration des communications avec fourniture de GPS et fournir d'un accès aux unités d'urgence pour les pistes,ainsi qu'un système de réseau commun pour les ambulances et les véhicules de pompiers
   MADRID, 10 déc (EUROPA PRESS) --

   L'Agence nationale pour la sécurité aérienne (AESA) dans le cadre du Ministère du développement,(transport) a donné le "feu vert" du nouveau plan d'urgence pour l'aéroport Madrid-Barajas, selon des sources de Aéroports Espagnols et Navigation Aérienne (AENA) vers l'Europe Press.

   Le nouveau plan, appelé plan d'autonomie Madrid-Barajas, simplifie les protocoles d'urgence en un seul, s'adaptant ainsi aux règles, et introduit des améliorations pour une réponse rapide à des risques comme le tragique accident du 20 août Spanair l'année dernière qui a tué 154 personnes.IL N'Y AVAIT DONC PAS DE PLAN D'URGENCE EFFICACE ET RAPIDE.

   Parmi les améliorations, comprennent l'introduction d'un seul numéro de téléphone d'urgence, l'amendement de la cellule de crise en cas d'accident dans deux cas, l'une pour la direction des opérations et une pour les techniciens d'urgence, en plus d' inclure les nouveaux systèmes de procédure dans les différents groupes de travail.

   Le long de ces lignes, prévoit des améliorations à l'emplacement des points de rencontre pour les membres de la famille concernés ainsi que l'incorporation de nouveaux moyens technologiques qui permettent de centraliser toutes les informations collectées en temps réel dans le centre de gestion de l'aéroport, qui auront accès à la cellule de crise.

   En ce qui concerne les améliorations technologiques, les systèmes de navigation GPS ont été introduites dans les unités qui agissent comme des services d'incendie et d'ambulance pour faciliter leur localisation et leur coordination, tout en améliorant les solutions d'accès de la caserne de pompiers et des points de rencontre pour les services d'urgence externes.

   Elle travaille également sur l'accès aux pistes de l'Barajas dans les navigateurs pour faciliter l'arrivée de l'aide, pour concevoir une application spécifique. En outre, le nouveau plan assigne des coordinateurs dans les différents points focaux pour le renforcement de l'accès des véhicules nécessaires à la région.

Bureau Affectados a dit…

Vie de l'association et votes du bureau sur ce mois de Janvier.

 
·         Vote pour décider si on invite aux réunions des avocats des familles qui ne sont plus dans l'association : résultat du vote : NON, pour la raison que leurs intérets ne sont peut-être plus des nôtres.
·         Vote pour décider si on informe les socios  que les asusrances de Spanair (Mapfre-LLoyds) viennent de Londres le13 janvier pour tenter de négocier avec les familles pour leur offrir une quantité d'argent (nous pensons dans les 200.000 € par victime). Resultat : OUI nous devons les informer, avec la reserve de dire que bien sur c'est une décision personnelle et que ces éventuels versement sont conditionnés à l'engagement de ne plus attaquer spanair au pénal et qu'il faudra verser 20% d'honoraires aux avocats négociateurs.
·         Vote pour maintenir les experts de BCA comme experts de l'association : Resultat: NON, en considérant qu'ils ne défendent pas les intérêts de l'association, mais des intérets de particuliers.

ethanetpierrick a dit…

Après les votes les visites:

1.- Envoi aux membres de l'association d'une information sur les visites qui ont été réalisées par les membres du bureau aux différentes entités politques.
- visite au "Fiscal General del Estado": Candido Conde Pumpido
- visite au "Fiscal Jefe de Madrid": Eduardo Menéndez
- visite à l'avocat de l'état: Joaquín Fuentes Bardaji
- visite au président du conseil général du pouvoir judiciaire : Carlos Divar Blanco
 

PATRICK a dit…

2010 des progrès concrets en matière de sécurité aérienne
Borja Guerrero - Madrid - 29/01/2010 - "Cinq jours".

Les membres du bureau de l'association ont rencontré à plusieurs reprises le Ministre des Transport Mr José Blanco. Et ils ont développé avec beaucoup d'intelligence,de sérieux et surtout de tout leur coeur les éléments essentiels pour une meilleure sécurité pour tous,le Ministre ayant recu ces éléments positivement et s'est engagé à les répercuter pendant la Présidence Espagnole Européenne.


Le ministre du Développement, José Blanco, a promis hier de déployer diverses initiatives pour aider à améliorer la sécurité aérienne, en utilisant la présidence espagnole de l'UE. S'exprimant lors des cinq jours de Forum, Blanco a expliqué que, dans les mois à venir,l' Espagne va procéder à une réforme de la loi de sécurité de l'aviation et intégrer l'approche de précaution qui seront les moteurs du sommet de l'OACI sur cette question, qui se tiendra à Montréal (Canada ) en Mars.

En outre, le ministre a annoncé s'appuyer sur un règlement politique en Europe en Juin prochain sur la réforme du système actuel d'enquête sur l'accident. Après l'obtention de l'approbation par le Parlement européen, le nouveau règlement pourrait entrer en vigueur au plus tard cette année.

L'accident de Spanair

l'Espagne portera à la réunion de Montréal, les recommandations formulées par la Commission d'enquête sur les accidents et incidents de l'aviation civile (CIAAC) suite à l'accident d'avion Spanair à Barajas le 20 août 2008. Dans ce forum l'Espagne proposera "un débat sur les recommandations issues des rapports de la CIAAC» et aussi «les propositions d'action en matière d'équipage et de la formation et la conception de protocole et de la performance dans les cabines de conduite. Le but ultime est de contribuer à influencer la nouvelle réglementation en cours d'élaboration par l'OACI.

José Blanco mettra en évidence, la confluence des ordres du jour entre l'Espagne et de l'OACI pendant les mois de présidence espagnole qui sera intense. Et il a insisté sur le rôle de cet organisme international car "a généré un ensemble de normes internationales qui permettent de Voyager dans le monde entier en toute sécurité. «C'est une garantie pour 2.500 millions de passagers dans 192 pays", a déclaré Jose Blanco.

Le titulaire du développement(Transport) a ajouté que l'amélioration de la sécurité doit être une priorité politique dans le monde entier car elle est un élément qui est «essentiel» pour le développement de l'industrie et la confiance des passagers.

Le ministère du développement à également comme priorité au cours de la gouvernance Espagnole de donner une impulsion "au ciel unique européen", qui a une implication directe dans les politiques de sécurité et de durabilité. L'intention avec le "Ciel unique" est une organisation plus rationnelle de l'espace aérien, l'augmentation de capacité et d'assurer la sécurité.

En définitive, un itinéraire unique permettra à davantage de vols directs, avec une réduction conséquente des temps d'escale, de réaliser des économies de carburant et de réduction des émissions dans l'atmosphère. Tout cela se traduit par une augmentation de sécurité et la réduction des coûts globaux .
Si ces déclarations et intentions sont suivies d'éffet, alors un pas aura été fait pour la sécurité après le nouveau plan d'urgence de l'aréoport de Madrid, et lassociation en aura été le déclencheur et l'inspiratrice des actions futures.Néanmoins sans jeter l'opprobe sur tous les politiques et J.Blanco en est un,il faudra juger sur pièce après le sommet de Montréal.

PATRICK a dit…

Après un appel de Technicien1,concernant les bureaux d'enquêtes et pour confirmer le précédent commentaire.l'association à fait une conférence de presse pour dénoncer les manquements inquiétants du bureau d'enquête Espagnol."Extraits"
Le CIAIAC dans le rapport, analyse le comportement des pilotes, de la formation qu'ils ont réalisées, des examens ou des inspections qui ont eu des causes possibles de leurs échecs ... et le rapport, fait plusieurs recommandations à la compagnie aérienne et à la réglementation autrichienne(la cie était Autrichienne) et européenne pour que de tels problèmes ne se reproduisent pas. Mais POURQUOI ANALYSER LA FAUTE TECHNIQUE PLUTÖT QUE FAIRE UNE RECOMMANDATION A RESPECTER?.Si la recommandation avait été faite et surtout respectée,il n'y aurait pas eu 154 Victimes le 20Aout 2008.

Pourquoi ne pas discuté de la formation des techniciens de maintenance qui a vérifié l'avion sur les nuits du 3 et 4 Juin? Sont-ils dûment qualifié? Quelles sont les causes les a amenés à commettre l'erreur de façon répétée? Quels contrôles sont effectués, et pourquoi les techniciens ont pris "plusieurs heures" pour identifier une faute si simple? Est-ce normal que ce point dans les informations d'enregistrement des livres ne correspondent pas à ce qu'ils ont fait et qui aide surtout à Masquer les bugs?
Pourquoi ne pas discuté de la qualité de la personne qui décide que les conclusions des lumières stroboscopiques sont effectuées chaque jour, comme il est dit dans les préconisations de Boeing? au lieu de tous les 45 jours. Pourquoi faire cette erreur? Peut-il y a d'autres bugs similaires?

Étant donné que ces techniciens d'aéronefs continuent d'examiner constamment, et que le rôle de CIAIAC, selon RD 389/198, «consiste à améliorer la sécurité aérienne grâce à la recherche technique, dont le but ultime est la prévention des accidents à venir »,

L'Association du vol JK5022 touchée ne comprend pas pourquoi la CIAIAC ne se pose pas les bonnes questions et n'apporte pas de réponses à ces questions.Nous pouvons légitimement penser à la négligence ou l'incompétence de la CIAIAC et avoir éffectuée une tentative de camoufler les mauvaises pratiques de maintenance d'aéronefs de certaines compagnies aériennes. Et pour dissimuler à l'Administration que les licences sont mal gérées.Et LE PLUS GRAVE était de faire ces recommandations qui auraient évitées notre tragique accident.Cette conférence de presse à été relayée dans de nombreux médias Espagnols.

PATRICK a dit…

Je vais envoyer plusieurs commentaires concernant le BEA et ses pratiques sur les enquêtes en cours,ces élément proviennent du blog de Henry Marnet-Cornus ancien cdt de bord.
Concorde : bientôt le procès !
Dans quelques semaines, le procès de l’accident du Concorde le 25 juillet 2000 débutera. Après quatre ans d'expertises, l'information judiciaire ouverte au lendemain de l'accident pour "homicides et blessures involontaires" avait abouti fin 2004 à un rapport final désignant un "défaut important" du Concorde au niveau de l'intrados de l'aile de l'avion comme une des causes majeures de cet accident. Cette faiblesse était connue du constructeur (Aérospatiale puis, après mutation du groupe, Airbus et enfin EADS), comme du BEA et de la DGAC dès 1979, après l'accident d'un Concorde à Washington (USA) présentant des similitudes avec celui de Gonesse. Ce défaut n'avait été traité qu'après le crash… Malgré 16 incidents graves et 6 accidents précurseurs rapportés sur 24 années d’exploitation d’une flotte de 13 avions, le BEA n’avait pas hésité à écrire dans son rapport que cet accident n’était pas prévisible !

PATRICK a dit…

AF 447/RIO : le BEA se trompe !
Rapport du 17 décembre 2009. Dans sa recommandation, le BEA affirme :

4.2 Certification

/…/ De plus, il apparaît que certains points, la taille des cristaux de glace au sein des masses nuageuses par exemple, sont mal connus et qu’il est difficile de ce fait d’évaluer les conséquences qu’ils peuvent avoir sur certains équipements, notamment les sondes Pitot.

En 1997, la FAA a lancé un groupe de travail sur les dangers dus au givrage qui, depuis, n’a pas cessé son activité. Le 19 décembre 2005, le « Ice Protection Harmonization Working Group » (IPHWG) écrivait page 387 d’un très volumineux document (transmis sur demande) :


Ainsi, bien avant que le BEA ne s’en inquiète, des chercheurs en relation avec la FAA et les Autorités britanniques ont évalué les conséquences que peuvent avoir les cristaux de glace sur les sondes Pitot en faisant, notamment, deux constats :

--Les cristaux de glace interviennent dans 40% des cas de givrage

et

--Le réchauffage des sondes Pitot exige alors une grande énergie pour évaporer les cristaux de glace.



La sonde Thalès AA répondait-elle à cette exigence ? Assurément non !

PATRICK(blog HMC) a dit…

23.01.2010
Concorde : le crash du BEA.
Un grand « Merci » à Canal + et Sébastien Turay pour le documentaire diffusé hier soir. On y voit et on y entend un ancien chef d’enquête du BEA confirmer ce que l’on savait déjà : cet organisme « que le monde entier nous envie » est soumis à des pressions, auxquelles il se soumet, pour planquer des dossiers, orienter des enquêtes…



Comment faire confiance au BEA pour les enquêtes en cours ou à venir ?



La suite logique est la mise en chantier d’une commission d’enquête parlementaire sur le fonctionnement du retour d’expérience et de la prévention des accidents dans notre pays.

HENRY+PATRICK a dit…

Blog de MONSIEUR Henry Marnet Cornus.
AF 447/RIO : les experts judiciaires mis en cause
Après le BEA qui planque des dossiers sur ordre ainsi qu'on la vu pour le Concorde, voilà que les experts judiciaires désignés pour le dossier AF 447 sont montrés du doigt. La compétence de certains et l'impartialité d'autres sont mises en cause par la CNEJAE ! C'est mal barré...



Grosse farce
Après un accident aérien, tant du côté enquête technique que du côté judiciaire, tout est organisé, formaté, programmé, bidonné. L'issue est inéluctable et le scénario bien réglé. La com se charge de faire passer le message. Mais, pour calmer les familles et ceux qui, comme moi, ont tendance à gesticuler, il faut entretenir l'illusion que le débat est possible et utile.

Il l'est Henry,et nous association de victimes nous ne pourrons jamais assez te remercier pour toutes tes interventions,tes enquêtes techniques pointues ,tes livres,conférences...et ton combat incessant pour la sécurité aérienne.Personnellement je te remercie de tout mon coeur pour ne pas nous avoir oublié, d'avoir rendu hommage à Ethan et Pierrick et d'avoir enquêter sur le crash de spanair.Sans être utopique mais modérément optimiste il y a une association qui va faire son boulot de vérité et sans concession c'est Affectados,à bientôt sur ton blog.J'encourage tous mes Amis et lecteurs "d'Ethan et Pierrick"à visiter celui d'Henry.

PILAR VERA a dit…

Le 19 Janvier nous avons officiellement présenté la demande d'audition de l'Association au sein du Parlement des Canaries par l'intermédiaire du directeur général de la présidence du parlement, le mardi 26 le Congrès et la commission des porte-parole à probablement décider de la date de comparution devant la commission des transports et du tourisme du Parlement . Dans cette lettre, j'ai fait une esquisse de ce que nous voulions et les interventions que nous allions faire . Par conséquent, nous attendons la réponse du soutien parlementaire à cette demande,cette réponse étant retardée par la décision négative provenant d'un des groupes politiques représentés au Parlement ,d'accepter les conditions que nous avons demandées.

Merci. Un baiser. Pilar Vera

MARGA a dit…

Le 27 Janvier, 2010 20:43,
Bonjour tout le monde.
Aujourd'hui, j'ai parlé avec le député Roque qui m'a dit que le 4 Février pour la première réunion au Parlement.il faudrait avec Julio Cruz coordonner notre demande et d'aller ensemble en Février ou se tiendrait une réunion avec nous à Las Palmas, au siège du Parti.Que s'il était impossible pour Julio Cruz d'être présent,un autre partenaire prendra sa place.
D'autre part il m'a donné l'information selon laquelle Juan Fernando Lopez Aguilar, sera demain au club de presse à 20:00 heures, et que ce serait un moment idéal pour y être présent, prendre contact avec les personnes à la sortie, en proposant notre intention d'aller Parlement.
Une salutation. Marga

Comme vous pouvez le constater les membres de l'association font flèches de tous bois et se donnent sans compter pour ce combat de longue haleine mais combien humaniste et nécessaire pour tous.

PATRICK a dit…

DATES DES ACTIONS SUR JANVIER

2 /01: L'association présente au registre du ministère fomento(Transport) les revendications sur les restructurations des normes de sécurité, changement à la comission d'investigation des accidents (CIAIAC)… etc et que le ministre prétend présenter devant le congres des députés puis devant le parlement européen.

11/ 01 : Reunión entre les avocats des familles et celui de l'association pour  combiner les critères de lutte.
 
12/01 : Jose Blanco (Ministro de Fomento) présentera au congrès des députés les modifications des normes de sécurité aérienne.
 
13/01 : L'agence Lloyds de Londres, representée par son avocate Maria Zeta, arrive a MAdrid pour négocier avec les familles. A cette reunion, Esteban Mestre(l'avocat pénaliste de l'association) a été invité, et il a refusé une telle invitation en explicant que sa présence était loin de son activité, et qu'il représentait l'association au pénal et pas au civil.

25/01  : L' asociación doit présenter un expert pour le représenter devant le juge. jusqu'à présent, c'était les experts de BCA dont le travail a été essentiellement dans le sens d'inculper Boeing en laissant libre Spanair en España parceque ça ne les interessaient pas. Il a toujours manqué une coordination avec les avocats espagnols à cause de l'avocat de l'association Hawach(renoyé dans ses foyers), aussi parce que les avocas espagnols ignoraient le sujet, et l'excès de confiance des socios qui les ont  appuyés quand il étaient incapables de prédir ce qui aller arriver et comment répercuter les actions dans la justice espagnole.
Magali est chargée de prendre contact avec les associations Francaises afin d'évoquer une approche commune et des actions commune pour le combat unique qu'est la sécurité aérienne.

Certaines de ces dernières infos peuvent être redondantes avec les commentaires précédents. 

Henri a dit…

A propos de l'accident de Lanzarote en 2007, les Etats européeen doivent respecter la Directive 94/56/CE qui précise qu'une conduite diligente des enquêtes techniques sur les accidents et les incidents dans l'aviation civile améliore la sécurité aérienne en contribuant à la prévention de ces accidents et incidents
et
que, pour les besoins de la sécurité aérienne, les enquêtes doivent être menées le plus rapidement possible;

Pour plus de précision, me contacter
HMC

PATRICK a dit…

Sur le blog d'Henry Marnet-Cornus,les différents sites de familles de victimes,avec la photo d'Ethan et Pierrick.Photo prise en Juillet 2008,dans le jardin du Blanc-Mesnil un mois avant.....


06.02.2010
Les oublier ? Jamais !

http://ethanetpierrick.blogspot.com/

http://www.investigateudom.com/

http://www.martinique-avca.org/

http://www.asso-af447.fr/

Comment se remettre de la mort de sa fille ? : Ch.Haddad

http://www.afvv447.org



"L'avion est le moyen de transport le plus sûr" disent ceux qui voudraient qu'on oublie très vite SPANAIR 5022, Air Moorea 1121, OTG 269, TAM 3054, West Caribbean 708, Yemenia 628, Flash Airlines 604, AF 447

TECHNICIEN 1 a dit…

Contribution concernant la défiance, vis à vis des bureaux d'enquêtes et analyses, maintes fois évoquée.

AFP 03.02.10 | 13h38

Une association représentant les familles de victimes de l'accident de l'A330 d'Air France entre Rio et Paris a une nouvelle fois dénoncé mercredi une "crise de confiance" avec le Bureau d'enquêtes et d'analyses" (BEA), déplorant notamment son "manque de transparence". Ces critiques réaffirmées sur le BEA, chargé de l'enquête technique sur cet accident, interviennent alors que les parties civiles sont reçues mercredi après-midi pour la deuxième fois par la juge d'instruction Sylvie Zimmermann. "Manifestement, on ne peut que constater une crise de confiance entre le BEA et un nombre croissant de familles de victimes", a relevé au cours d'une conférence de presse Jean-Baptiste Audousset, président de l'association Entraide et Solidarité AF447, regroupant une soixantaine de victimes. "Nous tenons à dénoncer fermement dès maintenant un manque d'indépendance, sa non-transparence et un manque d'efficacité" du BEA, a-t-il affirmé. "Nous avons de forts soupçons d'ingérence de son ministère de tutelle (les Transports, NDLR) et d'organismes aériens dans les enquêtes", a-t-il soutenu, l'attribuant à la volonté de "préservation d'entreprises françaises, voire d'administrations". Un vice-président de l'association John Clemens a de son côté déploré l'absence d'informations sur la troisième phase de recherches en mer qui devait débuter début février. "Mi-décembre, le BEA nous avait promis qu'il allait recevoir les familles pour expliquer le démarrage (de cette nouvelle phase, NDLR). Depuis on n'a aucune nouvelle, c'est radio silence. C'est le manque de transparence qui revient", a-t-il regretté. Maître Alain Jakubowicz, membre du collectif d'avocats représentant les familles, a lui aussi fait état d'une "chappe de plomb" dans la communication aux familles. Saluant "un juge d'instruction qui souhaite plus de transparence" en recevant une nouvelle fois les familles, il a toutefois mis en garde: "il ne faudrait pas que ce soit de la pommade, il faut qu'il y ait de la matérialité, du concret. Pour l'instant on ne dispose que de très peu d'éléments". L'Airbus A330 d'Air France s'est abîmé dans l'océan Atlantique entre Rio et Paris dans la nuit du 31 mai au 1er juin, avec 228 personnes à son bord.

ELENA+PATRICK a dit…

Un film documentaire est en cours d'élaboration constitué de témoignages relatant l'annonce du crash,la désastreuse nouvelle de la présence de proches dans l'avion,le départ pour l'aéropoert de Barajas,le séjour à l'hotel Auditorium pendant dix jours,le retour pour les funérailles.Ainsi que la vie 18 mois après la disparition de nos enfants ou parents.Ce film sera réalisé contre l'oubli et
diffusé dans les médias qui le voudront,ainsi que dans des associations diverses.

Maria, puedes tomar nota de lo que pide Patrick Charilas? te lo traduzco aqui:

Buenos dias a todos,
No sé si todavía es posible y si puedo simplemente intervenir para dar testimonio sobre los momentos vividos, cuando la Policia nos comunicó que nuestro hijo Pierrick y nuestro nieto Ethan, estaban en el avion de Spanair siniestrado, de nuestra salida de Francia, nuestra llegada a Barajas, asi como nuestra presencia en aquel hotel durante diez días con los recuerdos intactos de aquel período de espera y las diversas relaciones con nuestros interlocutores españoles y franceses.

Desde el regreso a Francia, el 30 de agosto 2008 hasta hoy, no me he olvidado de nada de aquellos momentos terribles, y si es posible testimoniarlo desde París, yo estoy disponible.
Abrazos a todos.
Patrick Charilas







Bonjour à tous,

je ne sais pas si c'est encore possible et si tout simplement je peux
intervenir pour un témoignage entrant dans le cadre des moments vécus ,de
l'annonce par la Gendarmerie(guardia) "que notre fils Pierrick et Ethan
notre petit fils " étaient dans l'avion crashé de la spanair,de notre
départ de France et notre arrivée à Barajas .
Et notre présence dans cet hotel pendant dix jours avec des souvenirs
intacts de cette période d'attente et des diverses relations avec nos
interlocuteurs Espagnols et Francais.

De retour en France le 30 Aout 2008 à aujourdhui je n'ai rien oublié de ces
terribles moments et s'il est possible de témoigner en le faisant de Paris
je suis disponible.
De Grands Abrazos à tous.

MARY a dit…

Bonjour tout le monde. Comme vous le savez je termine le script pour le documentaire et bientôt l'équipe va commencer à rouler. Nous avons besoin d'impliquer autant de personnes que possible. Pour atteindre l'objectif que nous recherchons,nous avons besoin d'avoir des gens prêts à faire une sorte de déclaration, bien entendu devant la caméra.
De tout ce qui est enregistré,nous allons faire une série de montages et une sélection de ce que nous voulons obtenir. Je sais que c'est difficile de se rappeler de ce qui s'est passé dans ces terribles jours, mais c'est la seule façon que les gens connaissent notre réalité et contredire toutes les bêtises et contre vérité qui circulent en Espagne. Pour l'instant, nous ne sommes que trois personnes qui allons parler.
Il faudrait:

- Une ou plusieurs personnes qui parlent de la façon dont ils ont vécus les premières heures dans l'aéroport de Gran Canaria. Ce qu'ils ont trouvé quand ils sont arrivés là, comment a été l'acceuil, quelles informations ont été données, comment les médias se comportaient s'il ya eu des problèmes dans les avions qui ont été affrètés pour Barajas etc ..

- Deux personnes ou plus qui font de même mais avec l'aéroport de Barajas. Je comprends qu'il y avait aussi deux endroits où ils ont donné des informations différentes et cela est très intéressant sur le plan des urgences

- Quelqu'un qui est disposé à discuter de la publication des listes de survivants à l'IFEMA.

Je sais que c'est très dur et je sais qu'il est parfois préférable de ne pas se souvenir de ces moments, mais je pense que, bien que le temps a passé et que nous sommes plus détendus et plus fatigués aussi, il faut utiliser tous les moyens pour que nous soyons écoutés.
Ceux qui m'ont confirmé leur accord et qui ne sont pas cité dans ce message,doivent savoir que nous comptons sur eux.


Je vous remercie tous beaucoup. Un câlin .. Mary

PATRICK a dit…

Le courriel ci- après est envoyé aux différents réseaux personnels et professionnels pour sensibliser ceux -ci sur la double nécessité d'un soutien moral et financier.Des pièces jointes accompagnent le courriel,une photo d'Ethan et Pierrick et un formulaire d'adhésion pour partenaire ou sympathisant.

Chers Amis,

je me permets de solliciter chacun d'entre vous dans un cadre personnel et particulier.
Merci de prendre quelques minutes pour bien lire ce message.

A la suite du crash d'un avion de la Spanair le 20 août 2008 dans lequel Ethan et Pierrick sont décédés ainsi que 152 compagnons d'infortune, les familles de victimes se sont réunies au sein d'une association : "Affectados del vuelo JK5022".

L'objet de l'association est multiple:

- une implication constante pour faire la lumière sur ce qu'il s'est réellement passé et contraindre les différents intervenants (compagnie Spanair, constructeur de l'avion Boeing, service maintenance, services de secours, responsables de l'aéroport de Madrid Barajas) à assumer leurs responsabilités.
- pour que cela ne se reproduise pas (au moins avec les mêmes disfonctionnements).
- pour faire avancer la sécurité aérienne.
- pour défendre le droit des victimes et familles des victimes.
- ne pas accepter que nos chers disparus soient simplement une ligne dépense dans les différents bilans de certains acteurs cités précédemment.

Mais pour ces différentes actions, Affectados doit trouver des aides afin de fonctionner efficacement face aux mastodontes financiers que sont Boeing et Spanair.
Ces différents dons ou participations seront à 100% versés à l'association, et ne seront pas destinés aux paiements d'honoraires d'avocats.

Aujourd’hui, notre objectif est de pouvoir réunir 1000 adhérents en notre sein afin de pouvoir peser sur les politiques Espagnols et Canarians.
L'association regroupe trois types de membres:
- les adhérents « directs » (le représentant légal de la victime)
- les adhérents « partenaires » (avec une participation minimum de 60€)
Depuis début 2010 et dans l'optique des 1000 adhérents, nous avons souhaité créer un autre statut:
- les adhérents « sympathisants », qui peuvent entrer dans l'association pour la soutenir moralement. Pour cela les démarches à effectuer sont simples : un formulaire à remplir (document ci-joint) et la photocopie d'une pièce d'identité

Je vous remercie d'avoir accordé quelques minutes à cette cause et vous remercie également de sensibiliser les personnes de votre entourage.

ELENA a dit…

   

25 janvier
.- Rencontre avec l'Association YAK-42,(crash aérien) .
pour communiquer sur l'expérience de cette association,
en particulier en ce qui concerne les experts qui ont été embauchés.
La chose intéressante est que nous avons été invités pour assister au procès qui
qui s'est tenu à Saragosse 1 à 4 Février.
En outre, ils se proposent de nous 'aider dans d'autres domaines, comme les relations avec la presse:
- Quelques leçons intensives sur la façon de traiter avec les médias.
26 Janvier --
-.- 12.00 heures Rencontre avec le président de l'Association du 11-M Pilar Manjon, Nous sommes restés pendant près de 3 heures, et l'impression générale que nous avons est d'une
Consolidation de l'association, tant socialement qu' économiquement.
18.30 heures .- Visite du Directeur des Aéroports Aena
possibilité de recevoir une subvention pour notre Association.
Contexte:
Après une évaluation détaillée du budget total nécessaire à la réussite de notre combat.
terme pour l'application de ce partenariat (qui se reflète dans le document de 17 pages
"PROJET DE BUDGET DE FONCTIONNEMENT ET DE GESTION
ASSOCIATION DE VOL JK5022 AFFECTES ET DEMANDE DE L'AIDE
Économique réalisée par Elena Baixeras et approuvé par le Conseil) les membres du
conseil d'administration doivent se lancer dans la tâche difficile et désagréable de chercher des fonds financiers
potentiels dans tous les secteurs (, les banques, les administrations locales, les entités privées
Sociale, l'Administration d'Etat) pour subventionner une association comme la nôtre.
Les difficultés dans l'accomplissement de cette mission par le Conseil sont
considérable. Pilar Vera Palmas Vice Presidente rend un rapport intitulé «Les victimes
des accidents aériens", discriminés en recevant des subventions pour défendre
leurs droits? Dans ce rapport (joint au présent communiqué), il apparaît brièvement que
la direction a procédé à la perception d'une aide financière pour couvrir les
besoins de l'association le plus fondamentale aujourd'hui (recrutement d'experts, l'aide
d'avocats, psychologues, administratifs, etc, et qui se reflète dans le projet mentionné ci-dessus) dans tous les
domaines de l'administration centrale de l'Etat. Dans ce rapport,sont énumèré les types
du soutien accordé aux différents types d'associations de victimes (le terrorisme, les accidents
de transport routier, etc ...).
J'ai expliqué au secrétaire d'Transportes del Ministerio de Fomento que nos orphelins sont
désavantagées par rapport aux autres associations de victimes »par le réglemente du transport aérien.
Nous ne recevont rien ni
soutien d'aucune sorte. Le Secrétaire d'Etat aux Transports nous informe que le ministère
Développement a subi des coupures profondes et n'a pas de budget pour répondre à
notre demande pour le moment, mais il espère inclure cette demande dans le budget de
l'an prochain.
Le Secrétaire d'Etat aux Transports, ensuite nous a renvoyés à AENA. pour rencontrer a le Directeur des aéroports pour faire face à la possibilité d'AENA Fondation de
recevoir une subvention pour notre association sur la base que nous sommes une entité qui
défend les droits des victimes d'accidents de l'aviation et les lutte pour des améliorations de la sécurité aérienne pour tous les citoyens.
Nous sommes en expansion dans tous les domaines,sur tous les fronts et, par conséquent, tous les efforts
coûtent plus qu'ils ne devraient.

ELENA a dit…

27 janvier
.- RDV au ministère de la Santé avec le Secrétaire général et le
Vice President, pour évoquer le cas d'un survivant ayant de graves problèmes de
santé. Nous nous référons à nos visites au ministère de la Santé de la Communauté de Madrid,
avec lequel nous serons de nouveau en contact sous peu.
.RDV avec COPAC pour la recherche d' un expert indépendant, retraité
expérimenté, les rapports d'experts que nous faisons pour notre processus criminel. En bref
continuer de rencontrer dans les bureaux de l'aviation civile des professionnels pouvant nous apporter des éléments dans le processus du procès pénal.
28 janvier
.- Participation à l'atelier "sur les nouveaux défis pour l'aviation civile", organisée pendant
Cinq jours pour le forum en collaboration avec AENA et le Ministère du développement, dans lequel le
Président de l'OACI, D. Roberto Kobeh, a donné une conférence.
Participants: Président, Vice President, secrétaire et 2 membres du conseil d'administration.
Le ministre du Développement, une fois terminé son discours et avant son départ, reçoit le
Président et le Secrétaire pour constater les progrès de l'Association, et surtout de l'informer de notre évolution.

Nous avions l'intention d'assister à cet événement et d'essayer de rencontrer le Président de
L'OACI, D. Roberto Kobeh et lui donner nos observations sur le rapport d'incident grave de
Lanzarote qui à eu lieu en Juin 2007. Nous avons réussi, non sans difficulté, comme M.
Kobeh effectuait une escale d'une heure à Madrid et n'avait pas le temps de nous accorder une entrevue , mais en présence du directeur général de l'aviation civile et d'autres hauts dignitaires du
Ministère du développement, nous avons fait une prestation avec notre volumineux dossier préparé par
notre Présidente, et déclamer à haute voix, qu'il s'agit du rapport de Lanzarote
exemple de ce qui ne doit plus se faire,c'est à dire "des recommandations sans suites.
Confirmant aussi notre constante recherche de la vérité et croyez bien que, nous luttons et lutterons avec toute notre
énergie, afin que le rapport final concernant le crash soit le plus concrèt possible car l'expérience des différents rapports sur d'autres crash laissent beaucoup à désirer à tous égards.
29 janvier:
Conversations avec le sculpteur .- Maxim Riol qui à offert ses œuvres à Affectados pour une vente aux
enchères au"Telde Cultural Center".
LES RDV,ACTONS,REUNIONS CONTINUENT AVEC BEAUCOUP DINTENSITE SUR CE DEBUT 2010.

PILAR VERA a dit…

CONFERENCE DE PRESSE du 25 Février 2008.(en deux parties)

Déclaration de la vice-présidente de l'Association, Pilar Vera, aux journalistes après avoir participé pendant près de trois heures à une réunion du comité du tourisme et des transports du Parlement des îles Canaries,ont également assisté d'autres membres de familles de victimes de l'accident survenu le 20 août 2008.


Vera a déclaré que ces visites dans les différents lieux de décision est d'expliquer les causes de l'accident à l'aéroport de Barajas, du point de vue technique et d'expliquer les objectifs de l'Association "que les responsabilités soient établies et assumées et déterminer les causes pour que cela ne se reproduise pas".

«Nous ne perdons pas notre temps dans tous ces lieux , ajoute Pilar Vera, qui a averti que «ceci est un combat très dur, un investissement énorme et la mise en retrait de la carrière professionnelle.

L'association essaie de rencontrer toutes les institutions ,peu importe leur allégeance politique.

En particulier, Vera a déclaré l'exonération de taxe d'aéroport ne signifie pas un investissement dans la sécurité.Cette proposition étant étudiée au parlement.

Au niveau institutionnel il faut changer les règles de toutes les normes de transport aérien pour répondre à des normes de sécurité maximales. Pilar Vera a dit que les victimes ont choisi une voie longue, complexe, incertaine et coûteuse au niveau personnel,mais c'est à ce prix que nous avancerons pour atteindre nos objectifs.

Elle a rappelé qu' en Octobre l'Association a engagé un avocat, professeur de droit pénal à l'Université d'Alcala de Henares, qui travaille sur toutes les lignes possibles d'enquêtes pour établir les responsabilités.

Actuellement, il y a environ 70 Familles dans la procédure à la Cour de Madrid,dans la procédure pénale.

Fernando Figuereo, président de la commission des transports et du tourisme,à déclaré un accord unanime de tous les groupes du Parlement des Canaries pour adhérer à toutes initiatives de processus de soutien à l'Association "pour sa tragique histoire ».

PILAR VERA a dit…

DEUXIEME PARTIE«Le Parlement n'abandonnera pas l'association , sera avec elle et fournira pour votre siège les éléments nécessaires, a t 'il ajouté.

Santiago Perez, porte-parole du groupe socialiste, a déclaré que l'Association doit demandée au Parlement de s'adresser au gouvernement des Canaries pour mettre ses services techniques et juridiques disponibles pour une collaboration.
Manuel Fernandez, le groupe parlementaire populaire, a déclaré que l'accident a provoqué «un fort impact émotionnel" et a réaffirmé que les victimes doivent obtenir justice pour que ne se répète pas ce désastre,et ce qui va également entraîner une révision des Protocoles d'actions dans les aéroports des îles Canaries.

Le président du groupe parlementaire de la Coalition des Canaries, José Miguel Gonzalez, a déclaré et estimé que l'Association a eu un «manque de soutien" et quelle à dûe se débrouiller toute seule, car elle n'a pas reçue une attention suffisante, notamment d'avocats.

«Ils ont besoin d'aide dans la recherche de la justice parce qu'elle diminue quelque peu la douleur et que ces décès ne sont pas inutiles, mais un point de départ pour la sécurité aérienne", a t il déclaré au parlement national.

En ce sens, Vera dit que nous avons besoin de toute l'aide possible, parce que nos moyens sont très limités.


Elle a également informé les députés de la demande formulée par l'association au barreau de Las Palmas de demande d'intervention contre les avocats qui ont voulu exploiter la tragédie des victimes pour leur propre bénéfice.

Le Porte-parole des trois groupes parlementaires à affirmé avoir été surpris sur les présentations des cinq membres de l'association et «impressionné» par les travaux de recherche qu'ils ont fait jusqu'à présent.

Alors, ils ont convenu de travailler ensemble afin d'exécuter toutes les initiatives nécessaires pour améliorer la sécurité aérienne, dans le cadre des compétences de la région autonome.

Ils ont également exprimé leur volonté de coopérer avec l'association dans les actions qu'elle à entreprises.

IL FAUT PRECISER QUE LES POLITIQUES SONT RESTES MUETS PENDANT PRESQUE UN AN .
ET QUE LES APPUIS "VERBAUX" ONT COMMENCE LE 20 AOUT 2009,DATE DES DIFFERENTS HOMMAGES A MADRID ET LAS PALMAS.

PATRICK a dit…

CE QUE LA PLUPART DES MEDIAS NE VOUS DIRONT PAS.CRASH AIR FRANCE AF447.RIO/PARIS.L'INDEMNITE DECIDE PAR LE JUGE EST POUR UNE VICTIME HONORABLE ET IMPORTANTE.
C'est une première dans ce dossier. La justice brésilienne a condamné Air France à verser une indemnité de 2,04 millions de réals, soit 850 000euros, à la famille de Marcelle Valpaços Fonseca, victime du crash du vol Rio-Paris en juin dernier. Âgée de 41 ans, la femme était le procureur général de l'Etat de Rio. Le juge brésilien Mauro Nicolau Junior s'est expliqué jeudi soir sur les raisons de sa décision: selon lui, l'accident serait en grande partie dû "à la conduite négligente des accusés".!!!!
Article dans le journal du Dimanche du vendredi 12Mars,c'est quand même assez confidentiel de lire le JJD le vendredi et uniquement sur internet.Je partage les déclarations de Stéphane Gicquel secrétaire général de la FENVAC,"la douleur est universelle" et les familles doivent être respectées de la meme facon.Non pas par rapport à leur statut social ni par rapport à leur nationalité.Malheureusement c'est toujours le cas actuellement,les familles de victimes américaines sont plus indemnisées que pour une victime européenne qui elle même est plus indemnisée que pour une victime Africaine.Il ne faut surtout pas imaginer l'indemnisation pour un enfant Africain,quantité négligeable puisqu'il n'a pas de statut social.HONTEUX,CYNIQUE et ces indemnites sont proposées par les assureurs des cie aériennes ou des constructeurs d'avions.Il faut préciser aussi que ces assureurs ont indemnisés la cie Air France pour la perte de l'avion, dans le mois qui à suivi le crash,de même pour celui qui nous concerne la spanair l'a été illico.Et malgré leur engagement y compris écrit,ils nous balladent....et// approchent les familles avec des propositions toujours aussi honteuses.

PATRICK a dit…

· Bruxelles le 1er mars :
Au parlement européen, le 1er mars, il y a eu une session entre les députés européens pour parler de la sécurité dans les transports. La Commission européenne a enfin rédigé un projet de règlement communautaire sur les enquêtes accidents et sur les familles de victimes. Le Parlement européen peut modifier ce projet avant de l’adopter. Le 1er mars était la date du premier passage à la Commission des transports du Parlement. L’adoption définitive est prévue au plus tôt pour cet été. Donc il y a eu possibilité de faire d’autres observations et interventions.
Stéphane Gicquel de la FENVAC à été inv ité par la députée De Veyrac, qui est rapporteur de ce projet de règlement communautaire et qui lui a demandé de constituer une délégation avec des représentants d’accidents différents. Il a demandé à Magali de représenter notre association. Magali n'a pas pris la parole bien sur, mais à rencontrer la députée (c’est une députée française) et lui parler de notre association. Une réunion de travail entre la FENVAC et la collaboratrice de la députée avait déjé eu lieu au mois de janvier.
Stéphane a demandé la version espagnole du projet de règlement en espagnol. Il à également fait parvenir sa note d’observations à Mme de Veyrac avant ce premier Mars. Il est d’accord pour inclure les observations de l’association.
Magali était donc à Bruxelles ce 1er Mars accompagnée de Eléna membre du bureau de l'association.
Pour ceux qui le désirent nous pouvons envoyer les différents éléments de travail en vue d'une nouvelle loi sur la sécurité aérienne.

Patrick sur un compte rendu de réunion de MAGALI a dit…

Pour répondre:Qu'est ce qu'est la FENVAC.(comme convenu avec Affectados, Magali à rencontrée Mr Stéphan Gicquel son secrétaire général,le 15/02/10)

· LA FENVAC :

C’est une fédération (= un regroupement d’associations) généraliste qui regroupe en son sein des associations relatives aux accidents collectifs (pas seulement les accidents aériens, mais aussi des incendies, des accidents ferroviaires, des explosions … )

- Ses objectifs :

ð Entraide – Solidarité – Vérité – Justice – Prévention – Mémoire

ð En tant que fédération, elle veut à la fois

- Servir de support pour aider les familles à s’organiser en association et ensuite aider l’association à accomplir ses missions.
- Défendre l’intérêt général des victimes de toutes les catastrophes et mutualiser les efforts pour intervenir auprès des entreprises, des autorités (lobbying).

- Son financement :
40% de subventions par le ministère de la justice (environ 65 000 euros)
40% de subventions par des entreprises qui ont connu des accidents et avec qui la FENVAC a signé des conventions pour organiser des réunions sur la prévention des accidents.
20 % de sommes touchées en justice + des donations.

- Elle est en voie d’évolution :
Il n’existe pas d’équivalent à la FENVAC dans d’autres pays européen (sauf en Angleterre, mais il ne s’agit pas d’une fédération, c’est une association accueillant des victimes d’accidents et d’attentats).
La FENVAC va donc essayer soit de créer un réseau avec des associations nationales (comme notre association en Espagne par exemple), soit de prendre une dimension européenne en devenant une fédération européenne et en accueillant des associations de différents pays (mais cela est difficile car les réglementations sont parfois différentes)

- Elle n’intervient pas dans le domaine social : en France, ce sont d’autres organismes qui s’en occupent : l’INAVEM (nous avons été contacté par des psychologues de l’INAVEM à notre retour en France par exemple, même si nous n’avons pas donné suite)

- Les avocats et experts :

La FENVAC a un agrément du Ministère de la Justice lui permettant d’intervenir dans les procédures judiciaires.

Les avocats qui travaillent pour la FENVAC travaillent « gratuitement » : en fait, ils présentent leurs factures au tribunal et sont payés en cas de condamnation.

La FENVAC a l’habitude de travailler régulièrement avec 5 / 6 cabinets d’avocats, qui historiquement ont été des avocats de familles de victimes dans des accidents.

La FENVAC peut présenter ces cabinets aux associations et aux familles mais les familles restent toujours libres de leur choix.

PATRICK a dit…

· Colloque OACI à MONTREAL.
L’ OACI est une agence de l’ONU, qui regroupe 180 membres de niveau gouvernemental.

Pour la Conférence sur la sécurité fin Mars, ce sont les directeurs généraux aériens des états qui se réunissent et échangent.

En plus, certains observateurs sont invités. Ils doivent remplir certains critères : ils doivent représenter des organisations internationales, et être agréés par le conseil de l’OACI, qui est composé de 35 membres. Par exemple, un représentant des constructeurs aérien, un représentant des compagnies aériennes, un représentant des assureurs…

Cela veut dire que nous ne pouvons pas y aller, ni la FENVAC (car pour le moment elle est une organisation exclusivement française).

Il existe cependant une association de familles de victimes basée près de New York ( l’ACVFA) qui a le droit d’assister comme observateur à ces débats. Stéphane est allé en avril dernier à la réunion de l’OACI par le biais de cette association avec laquelle il travaille très régulièrement. Il propose, si cela vous intéresse, de faire passer les coordonnées d’Elena ou de quelqu’un qui parle bien anglais dans l’association aux responsables de cette association pour voir ce que nous voulons faire.
Dans tous les cas, il dit qu’il est inutile que nous y allions à 2 ou 3 personnes, une seule suffit, car il ne s’agit que d’assister aux débats. Il dit que les thématiques des débats est souvent très intéressante, et que souvent, notre présence est une présence morale (nous rappelons à tous ces gens que parfois, il y a des accidents !). Apparemment à cette conférence, les représentants des associations de victimes ne peuvent pas prendre la parole (mais bien évidemment, il est possible d’avoir des échanges en dehors de l’auditorium).
Il ne sait pas encore s’il va aller au prochain colloque, par contre, il a dit que le programme était en ligne sur leur site depuis quelques jours, dans toutes les langues. Il pense qu’il vaut mieux que ce soit une personne « politique » qui représente notre association si nous voulons envoyer quelqu’un, et que dans tous les cas, il faut voir avec l’ACVFA.
A aujourdhui Pilar et Eléna devraient se rendre à Montréal par l'intermédiaire et le parrainage du Ministère des transport Espagnol.VOUS POUVEZ CONSTATER LE TRAVAIL ENORME ET LE TEMPS PASSE POUR CE COMBAT DE L'AMELIORATION DE LA SECURITE AERIENNE.

ESTRELLA a dit…

Salut à tous, merci à ceux qui étaient là , Loreto Paquita Luis, Julio et Pilar par l'effort nécessaire pour surmonter la douleur et de faire tout ce que vous faites pour nous tous et pour les absents.
Je viens de rentrer de voyage et je ne pouvais même pas ouvrir des e-mails car depuis je me suis réveillé le matin, je mourais d'angoisse de savoir si tout est vrai sur ce qu'il s'est passé et si ce n'est pas un mauvais rêve .... La réalité est plus cruelle chaque jour et chaque heure, nous ne pourrons jamais guérir de la douleur.
Le 28 février ma fille aurait eu 32 ans ...
Le meilleur cadeau que ma fille avait cette année était la tante de Pili, j'ai besoin de donner un merci spécial à vous Pili, parce que je crois que la force n'est pas seulement l'intensité, mais l'instruction.

ESTRELLA a dit…

Désolé si ce que j' écris vous déprime, mais il n'y a plus rien à dire et cela me soulage,en espèrant que vous me comprenez.
Parents, enfants, grands-parents, frères et soeurs et mère savent ce qu
e c'est de nous couper de nos êtres chers et ce vide a été rempli avec beaucoup de dignité et des valeurs pour notre lutte afin de connaître la vérité sur cette tragédie pour que ne se reproduise pas une chose aussi cruelle.
Mardi soir, je serai à l'association.

LIGIA a dit…

Je suis touché par vos paroles. Comme vous avez raison. Vos paroles sont les sentiments de toutes les mères. Beaucoup d'encouragements pour continuer.
 
Un baiser avec tout mon amour et avec lui tout mon soutien maintenant et toujours.

PEDRO a dit…

J'étais l'un des «chanceux» qui ont survécu à cette grande catastrophe de Madrid et je vous encourage , parce que votre fille sera toujours dans votre cœur et sûrement dans les cœurs de tous ceux qui l'aimait.
à partir d'ici avec vous dans votre douleur.
baisers

ELENA a dit…

 LUTTEZ SANS RELACHE.
Star, vous ne pouvez pas imaginer à quel point vos paroles.... et je suis ravie que, loin d'une dépression qui me paraît nécessaire à ce stade c'est de continuer à lutter sans relâche. Je suis très fier de Loreto, Luis, et Paquita Juillet. Mais Pili, comme vous dites (le conseil l'appelle le taureau d'Osborne) a en effet été une aubaine qui nous à été renvoyée, mais pas seulement pour vous, elle l' a été pour nous tous et j'espère qu'un jour nous apprécions à sa juste valeur l'effort herculéen qui est maintenant en cours. Pour faire que ce partenariat se fasse entendre partout dans le monde. Contre toute attente, la critique, la déception, le découragement et ... Je n'ai jamais vu une personne avec autant de détermination et de force. Alors croyez-moi quand je dis que tes paroles sont juste et au bon moment.
un gros bisou et écris davantage, nous en avons besoin.
OUI NOUS AVONS BESOIN DE SOUTIEN.

BUREAU AFFECTADOS a dit…

L'Association Affectados participera à la Conférence de haut niveau de l'OACI qui se tiendra du lundi 29 au jeudi 1 Mai à Montréal, au Canada, faisant partie de la délégation officielle espagnole, seule manière possible en Espagne pour y assister. L'intérêt d'assister à ce forum, c'est que le ministre espagnol des travaux publics en tant que président par intérim des ministres européens des Transports au cours du premier semestre de présidence espagnole de cette année de l'UE A été d'essayer d'influencer les règles de sécurité suite aux accidents de Spanair et Air France.

 

Cette réunion rassemblera également 2 associations de victimes au niveau européen: la Fédération internationale des victimes d'accidents et l' américaine ACFVA, qui est l'Association américaine des victimes d'accident d'avion. Les deux sont accréditées auprès de l'organisation mondiale qui réglemente l'aviation civile et assistent à tous les forums, publics et privés.
Leurs présences et leus vécus avec des objectifs similaires à ceux de notre Association, il est donc prévisible que dans les réunions que nous avons convenus avec les deux, nous pouvons extraire des informations importantes pour mener notre combat et arriver à nos fins.

 

Le Conseil(bureau de l'association) considère que, vu la lenteur exaspérante de la recherche effectuée par le juge de la Cour n ° 11 de Madrid, il est nécessaire de sortir de là, et pour continuer notre lutte incessante il faut se familiariser avec toutes les parties concernées, personnes concernées et intégrées dans les procédures judiciaires qui sont toujours en cours, nous allons porter notre voix et notre présence à tous les organismes auxquels nous pouvons accéder et essayer de sensibiliser l'ensemble de la société.
Pas de repos jusqu'à ce que nous parvenions à la justice pour ceux qui ne sont plus et la vérité que nous devons faire vivre avec une conscience claire comme fait jusqu'a présent .

 

Les 2 personnes qui y participent sont la vice-présidente, Pilar Vera Palmas et Elena Baixeras.

PATRICK a dit…

FORUM DE L'OACI A MONTREAL.
Nos deux amies Pilar et Eléna se rendront donc à ce forum avec le Ministre des transports Espagnol.
Nous vous informerons des avancées et des différents résultats des réunions organisées ou spontanées qui se dérouleront à Montréal.
D'autre part nous ferons un point début Avril pour vous communiquer le nombre de nos Amis Partenaires et Sympathisants qui nous ont rejoint et les sommes recues pour le fonctionnement de l'association.
Comme annoncé les sommes versées seront affectées à 100% pour le fonctionnement de l'association.
Bonsoir à tous.

PILAR a dit…

C'est une évidence que cette course acharnée à découvrir la vérité n'est pas un long fleuve tranquille et d'essayer de réveiller la conscience d'une nation engourdie à notre combat est difficile, nous devons continuer à payer un lourd tribu, plus douloureux de jour en jour et pour combien de temps encore? ...
Certains de nous qui s'investissent énormément ont besoin de souffler,de prendre du recul ,enfin de se reposer,combien d'heures de jours et de nuits passés, aussi d'empiéter sur le temps de travail et de mettre en péril leur emploi,mais pour un seul but "lutter pour la vérité".

Nous avons parcouru un long chemin, nous avons visité les plus hautes autorités de l'Espagne, d'Europe et mondiales, aller au cœur de la réglementation de l'aviation civile pour porter notre voix et notre lutte. Sensibiliser tous ceux qui connaissent la vérité de ces événements ,pour qu'ils prennent en compte la récurrence des incidents avant le drame.Nous avons toujours envoyé des communiqués de presse pour informer de nos actions,de nos réflexions et de nos conclusions sur les responsabilités éventuelles.Mais c'est souvent resté sans réponses, indignes d'être publiés surtout parceque ca ne fait pas"vendre" les journalistes pour la plupart sont aux abonnés absents, pensent t ils que nous avons besoin de tout cela pour faire pression sur le juge et qu'il ne peut pas avoir la sérénité nécessaire pour aborder cette recherche complexe?
Sachez que nous avons refusé d'assister à tous les programmes" Telecinco" - Cette chaîne est une vraie poubelle et désolé si quelqu'un travaille pour celle ci. Nous avons aussi refusé de participer à certaines autres chaines qui nous imposent des conditions tellement incroyables ...
Nous sommes ,membres de l'association avec la dignité de se battre debout pour la mémoire des 172 personnes qui étaient dans cet avion et nous ne permettrons pas d'être manipulé tout en respectant l' la liberté d'expression des différents médias.
Après avoir longuement réfléchi, la seule chose que nous avons appris de tout cela, c'est que l'Association est connue et nous sommes dans la bonne voie, malgré le prix à payer ...

Un gros bisou à tout le monde, tous les encouragements, la force qui doit nous donner la certitude que notre combat pour la vérité est juste ......

ELENA a dit…

   Bonjour tout le monde:

Tout d'abord, une fois de plus je tiens à remercier Saleta et Juillet pour tous le dévouement et les efforts qu'ils ont fait dans cette association. Le fait que nous ne les avons pas entendu ces derniers mois, ne veut pas dire oublier tout le travail qu'ils ont accompli et le nombre d'heures de leur vie privée qui ont été volés. Maintenant, ils vont se reposer un peu et notre travail est de continuer à aider maintenant en prenant les rênes de cette association
 
D'autre part, j'ai voulu souligner une fois de plus, l'excellent travail que vous faites Pilar. Je voudrais que chacun soit conscient de ce qui se fait "dans les coulisses." Personnellement, j'ai toujours craint que tout ne tombe sur les mêmes personnes. Nous avons besoin d'une plus grande implication de tous dans ce partenariat car sinon cela finira par épuiser toutes les personnes qui sont à la pointe de cette guerre. Il peut sembler très compliqué, mais parfois de petites choses qui aident à aller de l'avant. A mon avis, une participation active sur cette liste d'adhérents par exemple, est un grand encouragement pour tous ceux qui ouvrent cet e-mail tous les jours. Je suis très triste de voir que, malgré les nouvelles importantes, qui sont publiées, pas de réponses, opinions, etc .. des personnes qui les lisent.
Alors remonter le moral et penser qu'il ne s'agit pas seulement pour la famille et des amis et peut tirer parti du travail, de sport, crèches, etc .. ainsi il ya toujours quelqu'un prêt à prendre quelques formes que ce soit pour aider l'association.
N'oubliez pas de garder la flamme vivante et surtout des attentions pour ceux qui font ce grand travail pour nous et ceux qui nous ont quitté. Merci Pilar. Prenez soin de vous et essayez de vous détendre
Un gros câlin à tous

PILAR a dit…

C'est vrai ce qui est dit: c'est une guerre sans merci et avec beaucoup, beaucoup d'obstacles ..., le premier nous ... Il est difficile de leur compliquer la vie essayer de détruire les bases qui ont permis cet accident ... Nous la première Association de victimes d'un crash d'avion en Espagne, et ceci est une autre pierre sur notre chemin, parce que vous avez pour ouvrir / briser les portes dans tous les domaines publics et privés, d'expliquer pourquoi nous existons dans un pays qui a tendance à oublier facilement ,effrayant ...
Par conséquent, la solitude est notre compagnon de voyage sur une route qui finira par rejoindre les autres personnes touchées par la même tragédie ... Nous avons à vous dire qu'il faut nous aider maintenant . Lorsque je me suis approché de l'Association,elle m'avait convaincu que seule je ne pouvais faire que la disparition d' Hannah ne reste impunie ... Puis j'ai eu à connaître des gens, les histoires derrière chacune des personnes qui ont fait le dernier vol avec elle ... Gran Canaria ont ressenti l'éloignement de la terre, mais aussi la proximité de Gran Canaria dans mon cœur, sachant qu'ils ne méritait pas de perdre tant de leurs enfants dans un accident d'avion cruel ni tous les autres qui pour diverses raisons, avaient choisi ce vol ... Donc, étant la destination du JK5022 de vol, les canaris, Nous devons prendre plus d'engagement et de lutter contre ceux qui disent que la" malchance", vous ne saurez jamais ce qui s'est passé, vous ne pouvez rien faire, personne n'aura à payer pour sa responsabilité , NO, NO, NO ... Telle est la voie la plus facile ... Le plus dur, poursuivre notre rêve de faire justice et de vérité, une réalité ... Nous ne pouvons pas accepter qu'il y ait qu'a nous indemniser.
Faire un peu d'ef fort, un grain de sable dans chacun de nous forme une montagne, un petit pas qui fait son chemin ... Je sais que beaucoup de gens lisent ces mails, j'espère que les portes de l'espoir qui s'ouvre lundi à la Cour n ° 11(tribunal de Madrid), nous croyons que vous pouvez nous aider à s'impliquer davantage.
Comme a dit Maria, cette solitude qui nous accompagne sur le terrain, dans les médias dans la société, dans notre île avec nos autorités, etc ..., sont gérables: ils n'ont pas notre douleur, mais nous pensons également que ici, nous sommes seuls, parce que nos faibles épaules pendant une longue période ne pourront pas supporter ce poids énorme, sauf à répartir ce fardeau entre tous,il sera plus léger pour atteindre nos objectifs commun à tous dans cette association .

Avec affection,

ELENA a dit…

je ne sais pas dans quelle mesure d'autres partenaires sont conscients de cet énorme travail . Je répète les paroles de Saleta: "... c'est épuisant et très stressant d'être sur le plateau, il ya beaucoup de choses en parallèle qui représentent beaucoup de travail. Vous allez sur des sites se quereller avec les uns avec les autres, de gérer les tâches domestiques, être informé du nouveau règlement de la cour. Prendre des décisions importantes ... eh bien, qui responsabilisent beaucoup et génèrent même des frictions et des désagréments entre nous, c'est épuisant . Comme vous pouvez voir le mot apparaît deux fois "épuisé". Savez-vous pourquoi? Parce qu'il est vraiment, surtout de la responsabilité, le rythme et le niveau qui nous est imposé. Pilar est impressionnante, on ne peut l'imaginer, est une professionnelle. Les travaux de Lygia et Jose Pablo (survivants de l'accident) en ce qui concerne le résumé, et en particulier la recherche sur le plan d'urgence est un travail digne d'éloges qui laisse béat tout avocat criminaliste . L'autre, que nous avons accumulé nos heures de travail, nous faisons tout notre possible dans nos temps libres, week-end et la période de vacances, et même voler du temps aux heures de notre activité professionnelle et le sommeil. Maxi dévouement et John Andres des paperasse Canaries, la trésorerie et des allers-retours est également important. Magali, de Paris, a été très utile en aidant à organiser la première réunion avec les députés au Parlement européen en collaboration avec les associations françaises ... dans sa vision des choses. Tout cela nécessite une préparation et des travaux antérieurs importants. Luis Rey est un papa poule, nous gronde et nous donne le courage et nous aide dans tout ce que nous pouvons est toujours là, et son opinion comme un être humain qui connaît la misère l'homme et le malheur, il est important pour nous. Tout prend du temps et coûte de faire des choses, surtout quand vous êtes fatigué. Sacrifier les vacances de Pâques pour aller avec Pilar à Montréal, je le fais sans aucun doute ... pour mes 12 heures de vol de Madrid à Montréal utilisées pour se reposer et se détendre un peu, je vous dis dans quelles conditions était Pilar vous pouvez imaginer... Je vous assure que Voyage est stressant, épuisant, sujets d'études quand ils ne sont pas votre spécialité devoir bien se préparer afin de discuter avec l'élite de la diplomatie de l'ONU, parler et discuter avec des gens d'un certain niveau, et pas seulement dans la langue mais dans le langage diplomatique , qui est supposé connu des problèmes de sécurité de l'aviation beaucoup mieux que vous. Et il faut être sûr que ce discours est garanti par un document juridique écrit.
. Cette année 2010 sera la première fois qu'une association de victimes, le crash de Spanair, a été présente à Montréal.

Tout ce que nous faisons fait partie d'une stratégie parallèle au procès, ainsi que pour aider dans tout ce qu'il faut pour mettre la pression sur l' avocat pénaliste.

Sans vouloir nous jeter des fleurs, je crois sincèrement que l'Association ne peut être en de meilleures mains, mais je dis que nous avons besoin de plus, tout simplement parce que nous n'avons pas à suivre. Pilar est le pilote POUR le moment, mais il est essentiel que tous les partenaires concernés dans la mesure où ils peuvent et que d'autres initiatives pour aider Pilar , à la disposition de l'Association. Mais cette aide implique un engagement réel et sérieux.

ELENA a dit…

BRAVO ,PILAR,LUIS,Aujourd'hui 10Mai a été une journée importante pour l'association et par conséquent, nous avons donné tous nos éléments et la synthèse de nos travaux à la cour et nous sommes reconnus comme des interlocuteurs a part entière.
Evidament accompagnés de nos avocats.Nous avons aussi communiqué dans de nombreux médias audios-visuels et écrits... Tous les efforts commencent à porter leurs premiers fruits.

MERCI !!!!!!

PATRICK a dit…

Voici ci après des sites à consulter,y compris les enregistrements des dernières conversations entre les pilotes et les mécaniciens de maintenance quelques minutes avant le crash.Eléments qui avaient disparus ou qui n'avaient jamais existés!!!
les différents articles,vidéos,conférences de presse des représentants de l'association.C'est aussi le reflet de l'activité incessante de l'association.En Espagnol,à traduire avec google translate ou autres.C'est l'explication des Bravissimo d'Eléna succités par la journée du 10Mai et des premiers résultats positifs après 21mois.
Rien ne s'arrête aujourdhui,le combat continu et doit s'intensifié avec un besoin accru de soutien.
Bonsoir à tous.


· http://news.google.es/news/more

· http://news.google.es/news/story

· JK5022: http://news.google.es/news/story

http://www.elmundo.es/elmundo/2010/05/10/espana/1273509146.html



http://www.elmundo.es/elmundo/2010/05/10/espana/1273469692.html



http://www.elpais.com/articulo/espana/Spanair/tardaba/24/horas/anotar/ordenador/fallos/aviones/elpepunac/20100511elpepinac_12/Tes


http://www.larazon.es/noticia/1204-victimas-del-accidente-de-spanair-piden-que-haya-mas-imputados


http://www.cadenaser.com/espana/audios/debate-ventana-difusion-grabaciones-vuelo-spanair/csrcsrpor/20100510csrcsrnac_17/Aes/








http://www.larazon.es/noticia/6602-la-filtracion-de-la-ultima-conversacion-de-los-pilotos-de-spanair-contamina-el-juicio

TECHNICIEN 1 a dit…

SUREALISTE QUE CET ECHANGE ENTRE LES PILOTES(3?)ET LES MECANICIENS,CONVERSATION POUR UN CRASH ANNONCE!!!J'AI VISUALISE LES DIFFERENTES VIDEOS Y COMPRIS CELLE AVEC LA SIMULATION DANS LA CABINE AVEC LES DIALOGUES REELS.C'EST...TERRIBLE,TENEZ BON POUR QUE LES RESPONSABLES DEVIENNENT DES COUPABLES.

PATRICK a dit…

Le combat continu et il continu grace à quelques amis qui en Espagne se donnent corps et âmes pour cette juste cause et pour nos chers disparus.Nous ne pouvons que rendre Hommage à leur dévouement,leur disponibilité voir leur sacrifice.Ce dernier mot n'étant pas exagéré tant ils sacrifient leur vie de famille,la mettant parfois en danger comme ils mettent en danger leur emploi.
Ils savent aussi qu'ils peuvent,que nous pouvons compter sur votre soutien,à cet éffet et
comme convenu je vous donne les derniers éléments des soutiens recus depuis le début de l'année:
91 Adhérents dont 39 Adhérents Partenaires(Collaborador).
Les sommes versées par les Adhérents Partenaires et Sympathisants sont d'un montant de 4885€ dont 4315€ déja virés sur le compte de Affectados.100% DES SOMMES RECUES SONT VERSEES A AFFECTADOS.MERCI A TOUS POUR VOTRE AMITIE ET A TRES BIENTOT.UN ABRAZO A TODOS DES FAMILLES.

PATRICK a dit…

Courrier envoyé sur le seveur de l'association pour une information concernant votre Amitié et votre soutien.
PS:le montant recu n'est pas de 4885€ mais de 5885€ Buenas noches a todos, Ya que no tenemos la posibilidad de estar cerca y de tener una implicación directa como la vuestra, nosotros intentamos informar lo más posible
sobre nuestra Asociación de Afectados y para este propósito mantenemos información sobre este blog:
Ethanetpierrick Y he aquí nuestro último mensaje: La lucha continua, y continúa gracias a algunos amigos que en España y con “Afectados” se entregan en cuerpo y alma por esta causa justa y por
nuestros queridos ausentes. No podemos sino rendir homenaje a su dedicación, su disponibilidad, su sacrificio. Esta última palabra no es exagerada
en tanto que sacrifican su vida familiar, comprometiéndola, y como también ponen también en peligro su trabajo. Ellos saben también que pueden, que nosotros podemos, contar con vuestro apoyo, a este propósito y como convenido yo os doy los últimos datos de
apoyo recibidos desde el principio del año: 91 socios de los cuales 39 son socios colaboradores Las sumas donadas por los socios colaboradores y simpatizantes franceses hacen un montante de 5.885 € de los cuales 4315 € han sido ya trasferidos a
la cuenta de Afectados. El 100% de la cantidad recibida se envía a Afectados. GRACIAS A TODOS POR VUESTRA AMISTAD Y HASTA PRONTO. UN ABRAZO A TODOS DE LAS FAMILIAS .

ELENA a dit…

Queridos Claudette y Patrick,

Muchas gracias por vuestra ayuda y colaboración tan valiosa y preciosa. Lo que haceis desde Francia es muy grande y sois todo un ejemplo para las familias españolas.

En España, estamos muy orgullosos de vosotros y lo que estáis consiguiendo. Sabemos que no estamos solos, y las familias francesas debéis saber que tampoco lo estáis.

No logro contener todavía las lágrimas cada vez que leo la primera pagina del blog Ethanetpierrick. Animo a los que leen el correo de “asociados” a que intenten traducir las palabras de Patrick en el blog. Es un blog no solo informativo sobre el caso, sino reivindicativo, lleno de fuerza y de esperanza para que la verdad salga de su escondite un día y para que la muerte de nuestros seres queridos no haya sido en vano.

Muchas gracias y enhorabuena por vuestra contribución.

Un abrazo,



Chers Claudette et Patrick,

Merci beaucoup par votre aide et collaboration si précieuses. Ce que vous faites de la France est très grand et vous êtes tout un exemple pour les familles espagnoles.

En Espagne, nous sommes très fiers de vous et ce que vous avez obtenus. Nous savons que nous ne sommes pas seuls, et les familles françaises devez savoir que vous ne l'êtes pas non plus.

Je n'arrive toujours pas à contenir les larmes chaque fois que je lis la première page du blog Ethanetpierrick. J'encourage tous ceux qui lisent les emails de “asociados” d’ essayer de traduire les mots de Patrick écrit dans le blog. C'est un blog non seulement de renseignements mais revendicatif, plein de force et d’espoir pour que la vérité sorte de sa cachette un jour pour que la mort de nos êtres aimés n'est pas été vain.



Merci beaucoup et félicitations pour votre contribution

Un abrazo

Elena

PALMAS VERA PILAR a dit…

Merci beaucoup pour vos paroles, pour votre soutien, pour votre message, votre combat de la France ...

Vous êtes un exemple de la façon d'aider à la distance, de ne pas accepter que cette tragédie restent impunie, pour nous aider avec les moyens à votre portée ...

Si chacun d'entre nous à l'Association, amenaient ces partenaires et ces dons, nous aurions probablement déjà plus de 1000 adhérents, qui est l'objectif que nous avons mis plus tôt cette année et nous espérons à terme y arriver lors de la fin de 2010.

En effet, étant face a notre santé, le temps,la famille,les loisirs, mais il est vrai aussi que quand je lis des messages comme celui-ci, je pense que c'est très encourageant pour continuer à se battre ...

Avec affection,
M. Palmas Vera Pilar

PATRICK a dit…

Bien sur que ces témoignages de sympathie nous vont droit au coeur,mais il va nous falloir continuer et redoubler d'éfforts pour être plus nombreux et recevoir de nouveaux soutiens.Car en face nos nombreux adversaires voir ennemis, eux sont mobilisés depuis le premier jour de ce 20 Aout 2008.Et comme je l'ai écrit à plusieurs reprises leurs moyens sont immenses mais ils sont coupables et responsables de la mort de 154 pesrsonnes.Qui:spanair,boeing,les services de l'état puisque les infrastructures aéroportuaires en dépendent etc...Sur ce blog le premier message de Sept.2008 était "QUI A DIT FATALITE"cela reste d'actualité et le restera,ce n'est pas la fatalité qui à fait disparaitre Ethan et Pierrick.

PATRICK a dit…

L'association Afectados dévore ses meilleurs bénévoles y compris ses cadres dirigeants.
Une assemblée générale aura lieu le 21 Mai avec entre autre l'éléction d'un nouveau bureau.
A cette assemblée sera évoqué aussi les diverses propositions pour des hommages lors du deuxième 20Aout sans eux.

MARIA a dit…

Merci beaucoup aux français. C'est un honneur pour moi de partager cette cause avec vous. J'ai visité le blog et comme Elena J'ai été très touchée. J'aimerai vous rencontrer en personne un jour. Une forte accolade.Maria.

JOSE PABLO a dit…

Bonjour à tous:
Ligia, je veux juste montrer le bon travail effectué par les partenaires en France. Cela ,nous qui nous sommes sur le bateau nous nous sentons soutenus et nous encouragent à poursuivre sur cette voie difficile.
 
Merci beaucoup et nous espérons répondre à tous les amis de France un jour.
 
Un gros câlin.

BLOG "HENRI" a dit…

une approche systémique ou rien du tout...

Dans son Manuel de Gestion de la Sécurité, l’OACI affirme en 8.2.2 : « Pour comprendre pourquoi quelque chose s’est produit, il faut bien saisir tout le contexte de l’événement. Pour acquérir cette compréhension des conditions dangereuses, l’enquêteur devrait adopter une approche systémique »
 
Les enquêtes techniques relatives aux accidents du transport aérien ne sont pas complètes si le contexte de l’accident n’est pas décrit de façon très précise par une approche systémique. Ainsi, si l’administration chargée du contrôle des compagnies est désorganisée ou laxiste, si les compagnies font pression sur leurs équipages pour « faire passer » leur programme des vols, si les objectifs économiques prennent le pas sur la sécurité (etc.), le contexte est favorable à l’accident.
 
Une approche systémique des enquêtes élargit le champ des responsabilités. C’est bien pour cela, qu’en général cette recommandation de l’OACI est ignorée. Akivios Tsolakis, le patron du BEA grec, est un des rares à l’avoir fait dans son rapport sur l’accident de la compagnie Hélios à Athènes en 2005.

HENRI a dit…

Procès Concorde : fin
Cette mascarade touche à sa fin. Notre société accorde peu d'importance à la mort de 113 personnes. Pour en être convaincu, lire les débilités du site "aeromorving.com". AMEN